Comprendre les douleurs périnéales
09 72 35 79 80 prix d’un appel local du Lundi au Vendredi de 9h-12h / 14h-18h (Vendredi : 17h)

Vendredi 06 Janvier 2017 à 09h52

Les douleurs périnéales : mieux les comprendre

Par PérinéeShop | dans Vaginisme, Douleurs intimes | Aucun commentaire pour le moment | Mots-clés : douleurs au périnée, vaginisme, endométriose, prostatite

Si la zone intime du périnée est souvent sujette à des troubles, certes gênants, mais qui font peu souffrir, comme les fuites urinaires, il peut arriver que certaines atteintes soient douloureuses. Touchant aussi bien les deux sexes, elles impactent notablement la sexualité des intéressés, lesquels éprouvent au moment des rapports, et parfois au-delà, des souffrances plus ou moins intenses, comme des brûlures, des tiraillements, des élancements, des irritations, ou encore des lourdeurs. On parle alors de dyspareunie.

Les douleurs périnéales chez la femme

Chez la femme, on parlera éventuellement d'un vaginisme ou d'une endométriose. Pour les cas d’origine infectieuse, on parlera plus volontiers de vulvodynie dermatologique, ou de vulvo-vaginite cyclique. Cela se traduit par de vives démangeaisons. Des cicatrices adhérentes, consécutives à des lésions, apparues au cours d’un accouchement difficile ou d’une chirurgie vaginale, peuvent également créer une gène. Enfin, certains cas s'apparenteront plutôt à une vestibulite vulvaire, ou une vulvodynie essentielle.

Les douleurs périnéales chez l'homme

Chez l’homme, on parlera surtout d'une prostatite, d’une épididymite chronique, ou d’une urétrite, si on est en présence d'une inflammation. Par ailleurs, si on observe un certain engourdissement suivi d'une éventuelle incontinence et d'un dysfonctionnement érectile, on évoquera surtout le syndrome du cycliste.

Le traitement 

D’une manière générale, dès l’apparition de symptômes douloureux persistants, une visite chez un spécialiste s’impose afin d'avoir un diagnostic fiable de connaître la thérapie adaptée. Certaines sages-femmes sont spécialisées dans la douleur. Cela peut donc être une bonne idée de les consulter. Le médecin, le gynécologue et l'urologue pourront aussi poser undiagnostic.
 
Appareil avec programme pour les douleurs périnéalesSi dans les cas infectieux la solution médicamenteuse est majoritairement suivie, d’autres pistes sont aussi explorées, comme celle de la rééducation périnéale qui permet de relaxer le périnée et d'assouplir la zone douloureuse.
Celle-ci peut être faite par des sages-femmes ou des kinésithérapeutes spécialisés en périnéologie.
L'utilisation d'un électrostimulateur avec des programmes pour la douleur pelvienne ou détente/relaxation du plancher pelvien est aussi une bonne solution. Certains appareils conventionnés par l'Assurance Maladie bénéficiant de ce type de programmes sont très interressants comme le Cefar Peristim Pro ou le Neurotrac Pelvitone. 
Il existe aussi le Neurotrac Myo PRO qui combine efficacement électrostimulation et Biofeedback mais qui n'est pas pris en charge pas l'Assurance maladie.

Sinon, dans la mesure où il est toujours préférable d'agir préventivement, on ne peut qu'encourager un entretien régulier du plancher pelvien grâce à des huiles de massage adaptées, des boules de Geisha réservées aux femmes, ou à des exercices de gymnastique périnéale avec certains accessoires de Pilates, notamment des ballons Swissball. Le but est de préserver une sexualité épanouie et de garder une certaine estime de soi.

Ajouter un commentaire (pas d'avis médical, merci de votre compréhension) :