Les douleurs périnéales ou pelviennes
09 72 35 79 80 prix d’un appel local du Lundi au Vendredi de 9h-12h / 14h-18h (Vendredi : 17h)

Mercredi 24 Septembre 2014 à 19h34

Les douleurs périnéales ne sont pas une fatalité !

Par Catherine, sage-femme | dans Les conseils de Catherine, Sage-femme | Aucun commentaire pour le moment | Mots-clés : douleur pelvienne, douleur perinéale

douleurs pelvienne comment les soulagerTrès fréquentes, ces douleurs pelviennes, quelques soient leurs origines, peuvent être un réel handicap dans la vie quotidienne.

Malheureusement, trop de femmes n'osent pas en parler....ou ne sont pas écoutées : " c'est normal ", " il faut attendre " sont de fréquentes réponses apportées.

Quelles sont les causes des douleurs périnéales ou pelviennes ?

Les causes de la douleur sont multiples. Elles peuvent apparaître après l'accouchement (des études ont montré que prés de 50 % des femmes ont des douleurs persistantes plus de 2 mois après l'accouchement), mais aussi chez une femme jeune lors des premiers rapports sexuels, ou chez une femme plus âgée ou ménopausée.

Quand on sait que la zone génitale est la zone qui a le plus de mémoire corporelle ou sensitive, il est important d'agir avant que cette douleur ne reste « ancrée » et que le problème ne s'aggrave davantage.

Ces douleurs au niveau du bassin, du périnée peuvent apparaitre brutalement ou s'installer progressivement à différents moments : pendant les rapports sexuels, pendant la miction ou la défécation, ou spontanément dans certaines positions (position assise, après une longue marche...) et elles peuvent être de différents types : étirement, brulures, pesanteur...

Souvent la jeune femme n'ose pas en parler par honte ou pudeur, les jeunes mamans après un accouchement (avec ou sans épisiotomie) se disent qu'il faut patienter (alors que le périnée ne doit plus faire mal 2 mois après la naissance du bébé), et les femmes plus âgées normalisent (vu mon âge...). Mais une douleur n'est pas « normale » et doit être traitée.

L'importance de l'avis médical pour un bon diagnotic des douleurs périnéales.

Tout d'abord, allez chez le médecin pour faire un bilan pour pouvoir traiter ou écarter toutes causes infectieuses ou autres, et si la douleur persiste, vous serez orientées vers d'autres thérapeutes (sage-femme, sexologue, kinésithérapeute spécialisé...) qui vous aideront à résoudre ce problème avant que celle-ci ne devienne trop envahissante.

La sage-femme, sexologue, kinésithérapeute spécialisé saura vous poser des questions précises et adéquates pour lui permettre de poser un diagnostic afin de se recentrer vers le moyen adapté qui va soulager durablement les douleurs pelviennes.

Je vous donne rendez-vous dans de prochains billets pour vous détailler ces types de douleurs périnéales et les différents moyens pour y remédier.

A très bientôt sur Périnée Shop

Cathérine, Sage-femme

Ajouter un commentaire (pas d'avis médical, merci de votre compréhension) :