Tout savoir pour entretenir son périnée au quotidien

du Lundi au Vendredi
de 9h-12h / 14h-18h
(Vendredi : 17h)
09 72 35 79 80 prix d’un appel local

Jeudi 09 Mars 2017 à 11h19

Entretenir les muscles du périnée au quotidien : conseils pratiques

Par Delphine Carré & Clémentine Siméon | dans Le périnée | Aucun commentaire pour le moment

Découvrez le livre sur le Périnée de Delphine et ClémentineDeux femmes spécialistes du périnée, Delphine Carré & Clémentine Siméon, ont écrit ce livre accessible avec un ton sympathique : "Périnée, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander".

Nous leur avons ouvert notre blog pour vous apporter des conseils pratiques : comment sentir son périnée et comment l'entretenir au quotidien.

Au quotidien, un périnée ça sert à quoi ?

Le périnée, vous en avez toutes entendu parler, mais concrètement, à quoi sert-il au quotidien ?
Il est souvent difficile pour les femmes de répondre à cette question de manière précise.

Le périnée a 4 fonctions principales :

  • il soutient nos organes (utérus, vessie, rectum).
  • il permet de ne pas avoir de fuites (la fameuse incontinence urinaire).
  • il assure la continence anale.
  • il permet d’avoir des rapports sexuels épanouis.

Mais comment assure-t-il tout cela ? Et comment faire pour maintenir ce périnée dans une forme optimale ?

Au quotidien, le périnée est soumis à de fortes pressions !

Lors d’un effort tel que la toux, l’éternuement, un fou rire ou encore quand vous faites du sport, votre périnée joue le rôle d’un trampoline. Sa mission est d’amortir les pressions abdominales. L’augmentation de pressions générées par les efforts du quotidien peut être à l’origine de fuites urinaires. Il est donc important d’anticiper l’effort et de contracter son périnée.

De la même façon que vous pensez à mettre votre main devant la bouche avant d’éternuer, ou de tousser, pensez à contracter votre périnée ! En adoptant ce réflexe, vous sentirez un meilleur maintien dans le bas de votre ventre.

Attention, on  serre son périnée uniquement lors d’un effort ponctuel. Vous ne pouvez pas le contracter en courant, par exemple. 

A quel autre moment de la journée puis-je utiliser mon périnée ?

  • Vous contractez votre périnée pour calmer une envie urgente d’uriner et réduire ainsi les contractions de la vessie. Ce qui vous évitera de rentrer dans le premier café venu lorsque l’envie d’uriner se fait pressante !

  • Pendant les rapports sexuels, le contracter vous permettra d’enserrer le sexe de votre partenaire, pour augmenter vos sensations.

  • Pour retenir un gaz gênant, ou calmer une envie urgente d’aller à la selle, c’est encore lui qu’il faut serrer.

Nous sommes nombreuses à consacrer du temps à nos abdominaux, surtout quand l’été pointe le bout de son nez et qu’on se dit qu’il va falloir assurer en maillot. Mais franchement qui pense à entretenir son périnée ?

Alors désormais lorsque vous faites des abdominaux, pensez également à votre périnée.

Au quotidien, un périnée tonique vous permet d’avoir la sensation d’un vagin « fermé ». Ce qui vous évitera d’être incommodée par des bruits vaginaux, ou encore de la rétention d’eau dans votre vagin, lorsque vous prenez un bain ou allez à la piscine. 

Comment bien contracter son périnée ?

Tout d’abord, il faut que vous le trouviez... C’est là que réside la principale difficulté de l’exercice car il est bien caché ! Commencez par quelques exercices de respiration qui vous aideront à ressentir un mouvement dans le petit bassin.

  • Allongez vous sur le dos, jambes fléchies
  • Inspirez en gonflant le ventre : vous observez que le vagin et l’anus sont étirés. Ils s’ouvrent légèrement.
  • Puis lorsque vous soufflez, le vagin et l’anus ne sont plus étirés. Visualisez votre anus et essayez de le serrer doucement. Attention à ne pas contracter les fessiers, ni les abdominaux.
Répétez l’exercice une dizaine de fois, en essayant d’augmenter le temps de contraction (entre une et dix secondes).

Vous venez de prendre conscience que votre périnée bouge ! En résumé : on serre l’anus.

Un dernier « test » pour savoir si « vous êtes au bon endroit » :
  • Levez-vous et toussez fort : vous sentez alors une pression dans le vagin.

  • Serrez votre anus et toussez fort : vous sentez que c’est plus confortable, et qu’il y a beaucoup moins de pression dans votre vagin. Le périnée a joué son rôle d’amortisseur de pression abdominale.

Et si on l’entraînait ?

Il est recommandé de contracter son périnée tous les jours.

Instaurez un petit rituel pour ne pas l’oublier. Dans les transports en commun, en voiture au feu rouge, en vous brossant les dents, dans votre lit… Vous pourrez le travailler en toute discrétion !

Vous comprenez désormais pourquoi dame nature nous a doté de ce précieux périnée ! Sa fonction est capitale. Même s’il n’est pas visible, pensez à l’exercer et surtout à l’utiliser dans votre vie de tous les jours. Si vous êtes prêtes à lui accorder un peu de temps, votre périnée vous le rendra au centuple !

C’est parce que de nombreuses femmes sont concernées par des « soucis » périnéaux que nous avons décidé d’écrire un livre entièrement dédié à ce groupe musculaire : Périnée, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander !

Nous avons mené l’enquête auprès de vous Mesdames afin de recueillir toutes les anecdotes périnéales auxquelles vous étiez confrontées. Dans ce livre vous trouverez donc des conseils pratiques, des exercices, des témoignages enfin tout pour vous aider à apprivoiser votre périnée. Nous répondons à toutes vos questions avec humour et simplicité : muscles, vessie, fuites, sexe, douleurs, sport, utérus, anus... Nous ne négligeons rien !

Bonne nouvelle, il n’est jamais trop tard pour prendre soin de votre périnée !

Clémentine  - kinésithérapeute spécialiste du périnée
Delphine - patiente devenue incollable
2 militantes de la cause périnéale !

Ajouter un commentaire :