PérinéeShop est élu premier dans la catégorie Paramédical au palmarès des meilleurs sites ecommerce

L'intérêt de la rééducation manuelle périnéale après un accouchement

19 Janvier 2014 | par Périnée Shop | Grossesse, Accouchement et Périnée

Confrontées au besoin de remuscler leur périnée, certaines nouvelles mamans éprouvent des réticences à suivre une rééducation périnéale à base d'électrostimulation, comme on leur propose le plus souvent à l'occasion de la visite postnatale des 6 semaines. En effet, elles ont beau savoir que la technique est efficace et indolore, elles rechignent toutefois à l'idée d'introduire une sonde dans leur vagin et d'utiliser du courant électrique pour déclencher la contraction des muscles.

Or, comme pour toute rééducation, il est primordial que les patientes soient en confiance et pleinement coopératives. D'où l'intérêt pour ces femmes gênées par le côté "appareillé" de l'électrostimulation de privilégier la rééducation manuelle, à l'approche plus naturelle car sans accessoire.

Le rôle central de la sage-femme ou du kinésithérapeute

Obligatoirement prises en charge par une sage-femme ou un kinésithérapeute, les séances de rééducation manuelle commencent toujours par un entretien destiné à faire le point sur les conditions de l'accouchement et ses complications (fuites urinaires, rapports sexuels douloureux, etc.).

Cet échange va permettre au praticien d'orienter son diagnostic avant de procéder à un toucher vaginal pour mesurer l'état de faiblesse du périnée et proposer éventuellement un programme de rééducation périnéale adapté comprenant un minimum de 10 séances d'1/2 heure, à raison de 2 par semaine.

Au cours de ces séances, ce sont les doigts du thérapeute qui, tout en douceur au moyen de légères pressions, vont jouer les guides et amener progressivement la patiente à identifier, puis faire travailler l'ensemble des zones endommagées.

Des "images" pour mieux comprendre

Pour faciliter les exercices et permettre qu'ils soient refaits sans problème à la maison, la méthode utilise bien souvent des images très parlantes destinées à mieux visualiser le travail à réaliser.

Le vagin est notamment assimilé à une grotte tandis que les muscles pelviens se transforment en une vague qui doit rouler contre les parois ou deviennent un pont-levis qu'il faut relever. Même si au début l'approche peut paraître déconcertante, elle se révèle la plupart du temps extrêmement payante sur la durée car elle favorise la mise en place d'automatismes.

De fait, en cas de contexte à risque (rire, toux, sport, etc.), les femmes ainsi conditionnées adoptent immédiatement les gestes réflexes qui vont protéger leur périnée.

La rééducation manuelle et la compatibilité avec les autres méthodes ?

À noter que la rééducation périnéale manuelle n'est pas incompatible avec des séances d'électrostimulation ou de biofeedback pour celles qui ne seraient pas totalement réfractaires et qui rencontreraient surtout des difficultés à "ressentir" leur périnée. Certains thérapeutes alternent ainsi les deux méthodes avec succès.

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre email
Veuillez saisir un message

Achetez en ligne