PérinéeShop est élu premier dans la catégorie Paramédical au palmarès des meilleurs sites ecommerce

Rééducation périnéale : qu'est-ce que la méthode manuelle par visualisation ?

03 Novembre 2021 | par Périnée Shop | Rééducation périnéale

Rééducation périnéale : qu'est-ce que la méthode manuelle par visualisation ?
Munie de votre ordonnance médicale pour une dizaine de séances de rééducation périnéale, vous allez à votre premier rendez-vous chez un kinésithérapeute ou une sage-femme qui pratique la méthode manuelle. Comment se passent les séances ? Qu’est-ce que la méthode par visualisation appelée aussi CMP (Connaissance et Maitrise du Périnée) ? Autant de questions auxquelles Périnée Shop répond.

Un premier rendez-vous pour se mettre en confiance

Lors de la première séance, la sage-femme ou le kinésithérapeute vous accueille et vous explique comment vont se dérouler les futurs rendez-vous.

Dans un premier temps, à l’aide d’un modèle anatomique du périnée, le praticien vous montre où se situe et comment se présente le périnée dans le corps. Puis, pour établir un premier bilan général, il vous questionne sur différents sujets :

  • vos habitudes alimentaires
  • votre hygiène de vie et vos activités physiques
  • vos antécédents familiaux
  • le nombre d’enfants et les difficultés ou non dues aux accouchements
  • la fréquence de vos pertes d’urine, la quantité, les moments où cela arrive (en marchant, en sautant, en toussant, en appelant très fort quelqu’un, en courant, en éternuant, en riant, en portant une charge plus ou moins lourde, ou bien quand vous avez une envie pressante et que vous n'arrivez pas à la retenir)
  • vos difficultés ou non à uriner
  • les douleurs en urinant
  • les éléments déclencheurs d’envie de miction (pieds mouillés, en entendant couler de l’eau, en changeant de position)
  • les envies intempestives
  • l’énurésie (fait d’uriner lorsqu’on dort)
  • votre ressenti au niveau du vagin (perte d’eau par le vagin après un bain, clapotis lorsque vous marchez sans culotte…)
  • les pesanteurs ressenties au niveau du vagin, du bas-ventre, de l’anus et les moments où elles surviennent (le soir, lorsque vous êtes fatiguée, stressée, avant ou après les règles…)
  • les difficultés pour aller à la selle, pour retenir les gaz…

En bref, tout ce qui a ou a pu avoir une incidence sur votre périnée.

Première séance : travail des muscles périnéaux de la vulve et de l’anus

La sage-femme commence par vous installer confortablement sur une table d’examen. Puis, par le biais d’images mentales, elle vous aide à contracter différents muscles autour de la vulve, puis de l’anus, sur plusieurs exercices. Ainsi, le vagin devient une grotte et vous devrez faire monter un pont-levis à l’entrée de cette grotte ou baisser une herse

Les contractions se font toujours sur une expiration prolongée mais non forcée.

Le travail se fait avec un examen par toucher vaginal, en toute pudeur, tout au long de la séance, pour un meilleur ressenti de la praticienne et de la patiente. Vous commencez à découvrir les muscles qui constituent votre périnée… Et vous repartez avec les exercices à faire chaque jour, dans les 4 positions (debout, assise, accroupie, allongée).

Les rendez-vous suivants : travail sur les muscles périnéaux du vagin

Toujours basés sur le principe d’images mentales, les exercices sont progressifs et le travail se complexifie de séance en séance. Et vous continuez à vous entraîner chez vous entre chaque session, ce qui permet de bien mémoriser les mouvements. Ils seront, de toutes façons, vérifiés et réexpliqués à chaque fois. Vous apprenez petit à petit à faire monter une montgolfière, à contracter les muscles le long d’une coupe de champagne, à faire un vase, à monter des vagues au fond et sur les côtés du vagin…

Au fur et à mesure des rendez-vous chez votre thérapeute, vous développez une réelle prise de conscience de chaque muscle de votre périnée. Ainsi, vous pouvez contracter les muscles périnéaux de la vulve, de la vessie, du fond et des côtés du vagin ! Incroyable, non ?

Un entretien du périnée sur le long terme

Le but de cette rééducation périnéale est bien entendu de renforcer votre plancher pelvien dans un premier temps. Mais c’est aussi d’intégrer les exercices de contractions volontaires dans votre quotidien, qu’ils deviennent des réflexes afin de continuer à préserver votre périnée.

Ainsi, le « bilboquet » pour tous les efforts externes qui impliquent les membres du corps (mains, bras, jambes) et le « vase brusque » pour tous les mouvements internes (toux, éternuements, rire, chanter, crier…) n’auront plus de secrets pour vous.

Les séances durent environ 30 minutes à raison de 2 fois par semaine, espacées d’au moins 48h et sont prises en charge l’Assurance Maladie sur prescription.

Votre périnée est précieux, prenez soin de lui !

Accèdez à la boutique

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre email
Veuillez saisir un message