PérinéeShop est élu premier dans la catégorie Paramédical au palmarès des meilleurs sites ecommerce

La rééducation périnéale au secours de l'incontinence masculine

18 Septembre 2013 | par Périnée Shop | Le périnée chez l'homme

Incontinence hommeTout comme les femmes, les hommes peuvent être confrontés à des problèmes d'incontinence, à plus forte raison s'ils approchent de la cinquantaine et connaissent des problèmes de prostate.

À l'origine du désordre, qui se traduit par des fuites urinaires intempestives, on déplore un relâchement des muscles du périnée dû à differentes causes. On distingue trois types majeurs d'incontinence - que l'on retrouve chez les deux sexes - et qui peuvent être soulagés par la rééducation périnéale, voire même complètement traités.

Les différents types d'incontinence masculine

L'incontinence d'effort

En premier lieu, on trouve l'incontinence d'effort. La perte d'urine survient lorsque la vessie subit une pression soudaine, notamment après avoir ri, toussé, éternué ou porté une charge relativement lourde. Chez les hommes, elle arrive souvent après une ablation de la prostate (prostatectomie) qui a tendance à endommager le sphincter urinaire et les muscles périnéaux. Le fait d'entamer rapidement une rééducation périnéale permet de renforcer le périnée en vue de rétablir le contrôle des fonctions urinaires. En général, la technique de l'électrostimulation avec sonde anale est la plus utilisée. Elle peut être complétée par des exercices de gymnastique périnéale à réaliser chez soi afin de consolider les acquis et de prévenir les récidives. 

L'incontinence par impériosité

Dans le cas de l'incontinence par impériosité ou d'urgence, le problème est lié à une contraction anormale et subite de la vessie. De jour comme de nuit, elle se traduit par une envie soudaine d'uriner, impossible à retenir. On évoque alors un problème de vessie hyperactive dont les causes sont diverses : cystite, problèmes neurologiques... La rééducation périnéale, notamment à base d'exercices de Kegel très doux, s'attache surtout à réguler la fréquence des mictions tout en remusclant le plancher pelvien. 

L'incontinence mixte

Le troisième cas, qui prédomine avec l'âge, associe tous les troubles cités précédemment. On parle alors d'incontinence mixte.

L'incontinence de "trop plein"

Enfin, il existe un quatrième type, exclusivement masculin : l'incontinence de "trop plein" ou "par regorgement". Caractérisée par de très fréquentes envies d'uriner qui se soldent par de toutes petites mictions, elle est le plus souvent le résultat d'une hypertrophie de la prostate largement répandue à partir de la cinquantaine. Là encore, la rééducation périnéale peut être d'un grand secours.

L'urgence : consulter un médecin 

Au final, quelle que soit la situation, il est important de consulter et de ne pas attendre que les symptômes empirent. Il existe toujours une solution comme la rééducation périnéale qui ne doit surtout pas être écartée, d'autant plus qu'elle peut être prise en charge pas l'Assurance Maladie.

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre email
Veuillez saisir un message

Achetez en ligne