Quelle sonde vaginale choisir pour sa rééducation périnéale ?

04 Décembre 2014 | par Périnée Shop | Les conseils de Catherine, Sage-femme

Quelle sonde vaginale choisir pour sa rééducation périnéale ?

Sondes périnéales : Laquelle choisir ?Notre consultante Catherine, Sage-femme, vous apporte aujourd'hui ses conseils pour choisir la sonde vaginale adaptée à votre rééducation périnéale.

Forte de son expérience et de sa connaissance des sondes qui existent sur le marché, Catherine vous explique les différences entre chacunes.

Tout d'abord, la sonde vaginale doit être adaptée à la fois à l'anatomie de la patiente (meilleur contact sans être désagréable), mais aussi aux troubles rencontrés.

Avant d'acheter une sonde uro-génitale, il est important de voir un thérapeute (sage-femme, kinésithérapeute, médecin, gynécologue,..) qui vous guidera dans l'achat.

Au niveau anatomique, l'examen manuel permettra d'orienter le choix :

  • longueur du vagin,
  • atrésie du vagin (étroit et/ou court),
  • tonicité des parois vaginales.

Les troubles du plancher pelvien confirmeront ce choix : fuites urinaires, douleurs pelviennes, asymétrie dans la contraction, prolapsus (relâchement d'une paroi vaginale avec descente plus ou moins importante d'un ou plusieurs organes : vessie, utérus, rectum),...

Il existe beaucoup de sondes vaginales, certaines sont classiques et d'autres sont plus spécifiques. Je vous propose donc de vous les faire découvrir plus en détails pour les connaître et ainsi être capable de choisir la vôtre.

Découvrons les sondes vaginales dites classiques :

La sonde la plus souvent utilisée est la sonde classique avec 2 bagues tubulaires ou circulaires comme par exemple la sonde axtim

Sonde classique Axtim avec electrodes circulairesCe type de sonde classique s'adapte bien au vagin, permet une bonne visualisation et est intéressante en cas de fuites d'urines, de mictions fréquentes, ou pour certaines douleurs pelviennes. Par contre, elle est un peu trop lourde et glisse pour le travail en position debout et ne convient pas en cas d'atrésie du vagin (vagin étroit et/ou court).

Cette sonde existe aussi avec 2 zones d'électrodes latérales (ex sonde Saint-Cloud Plus ou Veriprobe) ; le travail sera alors plus ciblé sur les parois latérales.

Sonde Saint Cloud à électrode latéralesLes sondes vaginales plus complexes et adaptées à des troubles plus précis du périnée:

Il existe en effet des sondes plus appropriées à certains troubles :

En cas d'asymétrie, quand la contraction des muscles du périnée est plus importante d'un coté que de l'autre, ou pour un travail de rééducation du périnée en position debout, la sonde Périsize peut-être indiquée.

Sonde perisizeLes stimulations peuvent être d'intensités différentes à droite et à gauche (à condition d'avoir un appareil avec 4 canaux pour pouvoir différencier les 2 cotés), et d'autre part sa forme permet de s'adapter parfaitement au vagin et de tenir en position debout.

En cas de douleurs périnéales : la sonde Optima permet de localiser les électrodes sphériques sur les zones sensibles ou sur les zones des muscles du périnée à tonifier.

Sonde Optim, idéal pour les douleurs périnéalesLe thérapeute peut aussi utiliser une sonde doigtier qui permet d'agir plus particulièrement sur une épisiotomie douloureuse ou une douleur localisée, mais elle peut aussi être utilisée pour corriger une asymétrie.

Sonde doigtierLa sonde Périform est très légère d'ou une facilité à travailler debout, les électrodes étant latérales, il est nécessaire qu'elles soient bien positionnées.

En cas de vagin étroit ou court, il existe des sondes atrésie moins larges, ou la sonde tampon, plus courte

Sonde tamponDans tous les cas, faites confiance à votre thérapeute qui, lors de la première séance, en fonction de l'entretien et de l'examen, sera de bon conseil et vous orientera.

Personnellement, je conseille aux patientes de ne pas acheter de sonde avant de m'avoir rencontré et je ne travaille que très rarement avec une sonde lors de la première séance de rééducation. L'achat peut donc se faire après le premier RV.

Bonne journée à vous toutes et à très bientôt pour d’autres conseils.

Catherine, Sage-femme

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre email
Veuillez saisir un message

Retrouvez dans la boutique