Fuites urinaires lors de l'orgasme : faut-il s'inquiéter ?

05 Août 2014 | par Périnée Shop | Le périnée, Rééducation périnéale

Fuites urinaires lors de l'orgasme : faut-il s'inquiéter ?

Pertes urinaires ou fuites pendant l'orgasmeNous vous proposons aujourd'hui d'aborder un sujet delicat qui peut arriver dans la sexualité des femmes. Pourquoi certaines femmes ressentent-elles des fuites urinaires ou pertes d'urines au moment de l'orgasme ? Est-ce normal ? Comment les aider ?

Il ne fait aucun doute que les fuites urinaires ne sont pas des invitées très appréciées dans la vie d'une femme, à plus forte raison lorsqu'elles surviennent en plein orgasme ! Et si ce phénomène peut surprendre, tant il paraît incongru lors d'un tel moment de plaisir, il ne doit malheureusement pas être sous-estimé, car il est bien réel et peut considérablement perturber la vie sexuelle de celles qui le vivent. Fort heureusement, il existe des pistes prometteuses pour tenter de le contenir, à commencer par la rééducation périnéale.

Ne pas avoir honte de parler de ces troubles dans sa sexualité.

Sans gravité, cette incontinence urinaire "orgasmique" s'avère néanmoins particulièrement gênante et laisse les femmes concernées souvent honteuses. Et plutôt que de consulter, c'est généralement l'inverse qui se produit : ces femmes se renferment sur elles-mêmes, n'osent pas parler de leur problème, persuadées qu'elles sont anormales. Il faut dire que les informations concernant ce trouble sont rares. Même les gynécologues abordent peu le sujet. Le contexte n'est donc pas fait pour rassurer les intéressées.

En fait, les recherches concernant ce cas très particulier d'incontinence urinaire ont débuté très récemment, si bien qu'on sait encore peu de choses sur ce dysfonctionnement. Certains spécialistes s'accordent à dire qu'il serait le résultat d'une hyper activité du muscle de la vessie, associée à un relâchement sphinctérien. Par ailleurs, les femmes concernées auraient tendance à souffrir parallèlement d'une incontinence par impériosité (envies urgentes incontrôlables). Toutefois, cela reste à confirmer par de plus amples études.

Quelles sont les solutions pour éviter ses fuites d'urines pendant l'orgasme ?

Côté solutions, l'offre est calquée sur celle proposée dans le cas d'une incontinence urinaire par impériosité. Il va donc s'agir de renforcer le périnée. Pour ce faire, le recours à des médicaments spécifiques est envisageable, avec toutefois une incertitude concernant les effets sur le long terme. En fait, le plus sage est de tester en priorité la rééducation périnéale, manuelle ou appareillée (électrostimulation). En effet, cette approche douce et non médicamenteuse permettrait de soigner 1 femme sur 3, et ce, sans risque d'effets indésirables. Autant dire que cette piste n'est pas à négliger, d'autant que, quelles que soient les circonstances, il n'est jamais vain de faire travailler son périnée intelligemment.

Il est important de se convaincre que le phénomène des fuites urinaires pendant l'orgasme n'a rien de profondément anormal ni d'exceptionnel. Il souffre simplement d'être mal connu. Pour inverser cette tendance, il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin ou gynécologue, car des solutions simples existent et trop de femmes l'ignorent encore.

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre email
Veuillez saisir un message