PérinéeShop est élu dans la catégorie paramédical au palmarès des meilleurs sites ecommerce

Vaginisme : une entrave pour devenir maman ?

02 Février 2014 | par Périnée Shop | Grossesse, Accouchement et Périnée, Vaginisme, Douleurs intimes

Vaginisme et maternitéPour une femme souffrant de vaginisme, envisager une grossesse s'avère le plus souvent délicat. En effet, fragilisée par ce douloureux trouble sexuel qui rend quasiment impossible toute pénétration vaginale, elle appréhende nécessairement la conception et la naissance d'un enfant, mais également les examens gynécologiques qu'implique le suivi prénatal et postnatal. Toutefois, si son désir de donner la vie est profondément sincère, rien ne lui interdit de trouver des solutions alternatives ou de tenter une thérapie pour parvenir à ses fins.

Le vaginisme n'est pas synonyme d'infertilité

Souffrir de vaginisme n'est aucunement synonyme d'infertilité. Ainsi, les femmes qui déplorent cette pathologie peuvent parfaitement tomber enceintes si rien d'autre ne s'y oppose. Pour elles, toute la difficulté consiste à dépasser leur crainte et à sortir de leur silence pour s'informer. Elles sont en effet peu enclines à évoquer leur problème et encore moins à consulter soit par honte, soit par réflexe de protection car il se peut qu'elles aient eu une expérience malheureuse avec un gynécologue peu compréhensif. Il est donc primordial de trouver un professionnel de santé qui sache faire preuve d'écoute, de patience et de douceur.

L'importance de la parole et de l'écoute

Le vaginisme a le plus souvent une origine psychologique et le fait de se tourner vers un sexothérapeute s'avère plutôt judicieux. Pour celles qui acceptent de suivre sérieusement ses recommandations, il est nécessaire d'obtenir la complète adhésion du partenaire car elles impliquent généralement un travail quotidien d'1/2 heure sur un minimum de 2 mois. Les résultats sont la plupart du temps excellents et peuvent même mener à la guérison.

Pour celles qui, pour diverses raisons, ne souhaitent pas bénéficier d'une thérapie, il existe une technique, plus ou moins fiable, pour concevoir un enfant de manière naturelle par relations sexuelles mais sans pénétration. Il suffit que l'éjaculation se produise tout près du vagin. Très mobiles, les spermatozoïdes ont une chance de se frayer un chemin pour que la fécondation se produise. Et pour les y aider, on peut éventuellement utiliser les doigts.

Une autre solution consiste à se servir d'une seringue remplie de sperme que l'on introduit délicatement dans le vagin. Évidemment, il peut y avoir un risque de rejet car le geste suppose une légère pénétration. Cette technique n'est donc à retenir qu'en cas de vaginisme peu sévère.

Enfin, il convient de préciser que ces alternatives n'ont pour but que de rendre la conception la moins pénible possible. En effet, elles ne règlent rien pour la suite. 

L'importance des dilatateurs vaginaux

Aussi, nous vous conseillons, si vous désirez avoir un bébé, de préparer avec soin cette grossesse. Comme nous l'avons indiqué, le dialogue avec un professionnel de santé reste une base essentielle à cette préparation. Ce thérapeute pourra notamment vous conseiller l'utilisation de dilatateurs vaginaux avant votre grossesse. Ces accessoires ont un rôle primordial pour apprendre à vos muscles à ne plus se contracter de façon involontaire. 

Rappelons-le, ce travail de préparation, véritable thérapie, est long. Toutefois, à force de régularité et d'application, il vous permettra de concevoir un enfant dans les meilleures conditions possibles.

2 Commentairess

par samra, Le 3/02/2014 à 01h54

Sujet très intéressant!!J'ai d'ailleurs fait mon mémoire de sage-femme dessus...


par Anissa, Le 23/11/2016 à 21h02

Samra: qu'en avez vous conclu ? Puis je entrer en contact avec vous; j'aimerais vous poser des questions sur le vaginisme, voir consulter chez vous si vous êtes actuellement installée.


Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre email
Veuillez saisir un message