Bien choisir son électrostimulateur périnéal

21 Octobre 2013 | par PérinéeShop | Electrostimulation périnéale

Quel appareil choisirSouffrir d'incontinence urinaire n'est jamais bon pour l'estime de soi, surtout si l'on est une toute nouvelle maman, déjà en proie à la peur de mal faire avec son bébé, éventuellement perturbée par le baby blues et nécessairement tiraillée par le besoin de retrouver une sexualité épanouie.

Le fait d'avoir des fuites urinaires au moindre effort et ne plus être en mesure de contrôler son propre corps renforce inévitablement ce sentiment de faiblesse qui peut faire basculer vers un mal-être profond et durable, forcément préjudiciable.

L'incontinence après la grossesse

Si après une grossesse, de nombreuses femmes sont malheureusement confrontées à ce type de désagrément, lequel n'a toutefois rien d'anormal, il n'en reste pas moins qu'il est parfaitement possible d'en limiter les effets, voire même de quasiment les supprimer, grâce notamment à la rééducation périnéale à base d'électrostimulation. A noter que cette technique est également très efficace avant la grossesse, en prévention, dans le but de freiner l'inévitable relâchement musculaire du périnée.

Mais qu'est ce que l'électrostimulation ?

Sous ce nom un peu barbare d'électrostimulation, se cache un dispositif qui a fait ses preuves, composé d'un électrostimulateur relié à une sonde périnéale, très simple à utiliser, même chez soi, et qui consiste à utiliser des courants électriques rigoureusement dosés pour stimuler le plus naturellement possible les muscles du périnée, de telle sorte que cela soit parfaitement inoffensif et indolore.

Bien choisir son dispositif

Cependant, pour que la rééducation soit réellement efficace et durable, le choix du matériel est crucial. Ainsi, on le sélectionnera en priorité auprès des marques dont la réputation n'est plus à faire et qui proposent des produits fiables, de qualité, reconnus par tous les professionnels de santé.

A ce propos, prendre l'avis d'un professionnel de la santé qu'il s'agisse d'un médecin, d'un gynécologue, d'une sage-femme ou encore d'un kinésithérapeute. En effet, eux seuls peuvent réellement évaluer le degré d'atteinte et orienter vers tel ou tel type d'appareil, lequel devra, de toute façon, respecter deux critères fondamentaux : être facile à manipuler, surtout si l'on envisage une rééducation à domicile, et être extrêmement confortable, le but étant que l'utilisateur ne ressente aucune sensation désagréable qui pourrait le décourager de continuer.

Les contre-indications à l’électrothérapie

Comme nous vous l’avons précisé précédemment, il est vivement recommandé de demander des conseils à un professionnel de la santé, si vous désirez entreprendre vous-même votre électrothérapie périnéale.

En effet, le professionnel sera en mesure de vous conseiller sur l’appareil qui correspond le mieux à vos besoins, ainsi que le choix de la sonde en fonction de votre pathologie. Le professionnel de la santé sera aussi en mesure de passer en revue avec vous les éventuelles contre-indications. Il est en noter que ces dernières sont cependant peu nombreuses.

On notera cependant que la pratique de l’électrothérapie est déconseillée :

  • aux femmes qui souffrent d’insuffisance cardiaque, ou qui ont un stimulateur cardiaque
  • aux femmes épileptiques
  • aux femmes diabétiques

En cas de doute, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel.

Des appareils remboursés par l'Assurance Maladie

Côté budget, il est à noter que si l'on dispose d'une prescription médicale, il est possible de se faire rembourser son dispositif à condition que celui-ci soit conventionné par l'Assurance Maladie. Ne surtout pas hésiter à demander conseil à son revendeur qui, par ailleurs, pourra également donner de précieuses informations pour une meilleure utilisation.

Des marques connues avant tout

Beaucoup de marques se sont lancés dans le secteur de l’électrothérapie à domicile, et proposent donc des produits simples à utiliser, et de qualité professionnelle. Le marché français étant très encadré pour une sécurité maximale. Aussi vous avez la certitude en achetant un appareil en France, que ce dernier répondra aux normes CE.

N’hésitez cependant pas à choisir des équipements conçus par des grandes marques : Neurotrac, Cefar Compex, Tenscare. En effet, ces appareils disposent de programmes préétablis, bien souvent conçus en collaboration avec des sage-femmes ou des kinés : une garantie supplémentaire.

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre email
Veuillez saisir un message

Retrouvez dans la boutique