Constipation : comment protéger votre périnée.

25 Avril 2014 | par PérinéeShop | Le périnée

La constipation est banalisée car elle touche des millions de personnes. Et pourtant, en cas de troubles du plancher pelvien, l'effort fourni sur ces muscles pour déféquer risque d'endommager davantage votre périnée.

La perte de tonicité, voire de relâchement du périnée peut intervenir dans plusieurs cas :

  • Une grossesse,
  • La pratique de certains sports de manière intensive.
  • Apres plusieurs accouchements
  • Avec l’âge
  • Après une intervention de la prostate
  • Avec le surpoids

Il est primordial de traiter la constipation pour ne pas amplifier ce relâchement périnéal, d'autant plus dans les cas de prolapsus (ou descente d'organes).

En premier lieu, on ne le dira jamais assez, il est important de manger équilibré avec des aliments riches en fibre, de boire régulièrement de l'eau et d'avoir une activité physique. 

Un traitement miracle et naturel ?

Qui n'a jamais cherché des remèdes des grands-mères pour trouver le traitement miracle aux problèmes de constipation ?

C'est vrai que les méthodes les plus ancestrales sont parfois les plus efficaces.

D'ailleurs il y a des millions d'années, on allait à la selle en position accroupie (comme les toilettes à la turque), et aujourd'hui, de nombreux médecins gastro-entérologue recommandent justement cette position accroupie aux toilettes.

Elle permet, disent-ils, d'aligner le colon et ainsi libérer et décontracter les muscles pubo-rectal, pour avoir une élimination complète et plus facile.

La position accroupie est très favorable pour les personnes qui souffrent d'hémorroïdes, de prolapsus (ou descente d'organes), ou de maladies du colon.

Dans la position, dite "normale", le corps forme un angle droit.

Dans cette posture, le colon forme un coude qui peut gêner l'évacuation et n'optimise pas le relâchement des muscles pubo-rectal.

Comment utiliser cette position accroupie aux toilettes ?

Tout simplement, en utilisant un repose-pied ou marche pied que l'on va installer devant ses toilettes.

Il suffira de poser ses pieds de chaque coté, légèrement écartés, en se penchant légèrement en avant pour améliorer la position accroupie.

Dans cette posture, le temps passé aux toilettes sera plus court, l'élimination plus complète, les muscles pelviens seront protégés, sans appuyer sur vos muscles pelviens,

 

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre email
Veuillez saisir un message

Retrouvez dans la boutique